Russie. Les organisations de la société civile paient très cher le prix de leur indépendance

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 46/018/2013

Les autorités russes ont encore une fois porté un sérieux coup à une organisation de la société civile. Dans une décision rendue le 6 juin, un tribunal de Saint-Pétersbourg a condamné le festival du film Bok o Bok (Côte à côte) à une amende d'un montant record (500 000 roubles, soit plus de 15 500 dollars des États-Unis) pour deux prétendues infractions : le fait de ne pas s'être désigné comme « agent étranger » dans une récente publication et de ne pas s'être déclaré en tant que tel auprès des autorités. Une procédure administrative contre la responsable du festival est en cours et pourrait également déboucher sur l'imposition d'une très lourde amende.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?