• Campagnes

Fédération de Russie (Tchétchénie): Action complémentaire : Craintes pour la sécurité

, N° d'index: EUR 46/001/2000

Amnesty International demeure vivement préoccupée par la sécurité des civils pris au piège à Grozny, dont le nombre pourrait s'élever à 40 000, la capitale tchétchène étant toujours bombardée par les Forces armées russes. D'après les informations recueillies, rares sont ceux qui quitté la ville en empruntant les « couloir de sécurité » mis en place par les autorités fédérales russes.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?