• Recherches

Royaume-Uni. L'enquête sur le « dimanche sanglant » reconnaît l'innocence des victimes

, N° d'index: EUR 45/008/2010

Le dimanche 30 janvier 1972, encore appelé le «dimanche sanglant», 13 personnes qui manifestaient pour leurs droits civiques avaient été abattues et 14 autres blessées – l'une d'entre elles devait mourir des suites de ses blessures – par des soldats britanniques en Irlande du Nord. Plus de 38 ans plus tard, le 15 juin 2010, les conclusions de l'enquête sur le « dimanche sanglant » présidée par Lord Saville de Newdigate, Lord juge, ont été rendues publiques.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?