• Campagnes

Turquie : Craintes pour la sécurité / menaces de mort / mauvais traitements

, N° d'index: EUR 44/054/2002

Selon les informations recueillies par Amnesty International, des gendarmes et des protecteurs de village du département de Mardin, dans le sud-est de la Turquie, ont brutalisé et menacé les personnes dont le nom figure ci-dessus, qui sont des sympathisants et des membres du Demokratik Halk Partisi (DEHAP, Parti démocratique du peuple), une formation politique pro-kurde légale. Ces mauvais traitements et ces tentatives d’intimidation, qui ont débuté à l’occasion des élections législatives du 3 novembre et se sont poursuivis les jours suivants, visaient manifestement à dissuader les électeurs de voter en faveur des partis politiques kurdes légaux. D’autres villageois de la région pourraient également être la cible de menaces et de violences.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?