Turquie. Une enquête doit être ouverte sur les violences policières contre des manifestants

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 44/025/2012

Amnesty International a demandé qu'une enquête exhaustive et impartiale soit ouverte dans les plus brefs délais sur le recours excessif à la force par des agents de la force publique contre un groupe de manifestants sur un campus universitaire d'Ankara le 18 décembre 2012. L'organisation est préoccupée par des informations selon lesquelles un manifestant serait hospitalisé dans un état grave à la suite d'une hémorragie cérébrale provoquée par une grenade lacrymogène lancée par la police, qu'il aurait reçue en pleine tête.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?