• Campagnes

Turquie : Action complémentaire : Détention arbitraire / craintes de procès inique / mauvais traitements

, N° d'index: EUR 44/018/2001

Ces six enfants kurdes ont été libérés de prison après avoir été déférés à la justice le 15 février. Néanmoins, ces mineurs et sept des autres enfants qui avaient été arrêtés avec eux sont poursuivis pour des infractions passibles de plusieurs années d'emprisonnement. S'ils étaient reconnus coupables des faits qui leur sont reprochés, Amnesty International les considèrerait comme des prisonniers d’opinion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?