Roumanie. La municipalité de Cluj-Napoca reconnue coupable de discrimination envers les Roms

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 39/007/2013

La municipalité de Cluj-Napoca est coupable de discrimination envers des Roms qui ont été expulsés du centre-ville et réinstallés en périphérie en décembre 2010. C'est ce qu'a conclu le Conseil national de lutte contre la discrimination (NCCD) le 28 mai 2013. La décision de cet organe chargé de l'application de la législation antidiscrimination en Roumanie n'est pas susceptible d'appel. La Haute cour de cassation et de justice a rejeté le recours déposé par les autorités de Cluj pour des raisons de procédure. C'est la seconde fois que le NCCD déclare de façon définitive une municipalité coupable d'avoir chassé des Roms.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?