Italie. La décision de la Haute cour dans l'affaire des « restitutions » constitue un pas en avant dans la lutte contre l'impunité

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 30/014/2012

La décision de la Haute cour italienne de confirmer les condamnations prononcées à l'encontre de 22 agents de l'Agence centrale du renseignement (CIA) et d'un responsable de l'armée américaine pour l'enlèvement en Italie, en 2003, de l'Égyptien Usama Mostafa Hassan Nasr (plus connu sous le nom d'Abou Omar) constitue un pas en avant dans la lutte contre l'impunité.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?