• Recherches

Irlande: Ce n'est pas une criminelle. La loi sur l'avortement en Irlande et ses conséquences

, N° d'index: EUR 29/1597/2015

Chaque jour, entre 10 et 12 femmes et jeunes filles vivant en Irlande se rendent en Angleterre pour se faire avorter. La majorité d'entre elles ont entre 20 et 34 ans. Les raisons qui les poussent à interrompre leur grossesse sont diverses, mais le motif de leur voyage est le même : elles n'ont pas accès à des services d'avortement sûrs et légaux en Irlande, où le fait de provoquer un avortement est érigé en infraction pénale, sauf lorsque la grossesse représente un risque « réel et substantiel » pour la vie de ces femmes.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?