Hongrie. La Constitution nouvellement adoptée ne respecte pas les droits humains

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 27/006/2011

Amnesty International est profondément préoccupée par le fait que la nouvelle Constitution de la République de Hongrie, adoptée par l'Assemblée nationale hongroise le 18 avril 2011, bafoue les engagements européens et internationaux en matière de droits humains.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?