Grèce. Écrire pour les droits. Konstantina Kouneva

Par ÉFAI, , N° d'index: EUR 25/010/2009

Konstantina Kouneva, travailleuse migrante bulgare et dirigeante syndicale, a été grièvement blessée lors d'une agression en décembre 2008. Des hommes inconnus l'ont aspergée d'acide sulfurique alors qu'elle rentrait chez elle après le travail. Cette agression l'a laissée borgne – sa vision est limitée dans l'autre œil – et lui a également occasionné de graves lésions au larynx, à l'œsophage et à l'estomac. Dans ce document, Amnesty International demande que l'enquête relative à l'agression de Konstantina Kouneva se poursuive pour aboutir à la comparution en justice des agresseurs, et appelle à la protection des autres défenseurs des droits humains et syndicalistes contre des agressions similaires.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?