• Campagnes

La France doit suspendre une expulsion forcée imminente

, N° d'index: EUR 21/006/2014

Plus de 200 Roms, dont une cinquantaine de mineurs, vivant dans un quartier informel près de Bobigny (banlieue nord-est de Paris), risquent d'être expulsés de force dans les 48 heures bien que le tribunal de grande instance de Bobigny ait estimé en juillet qu'il n'était pas urgent de procéder à une expulsion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?