France. Plus de 200 personnes risquent d'être expulsées de force

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 21/003/2013

Plus de 200 habitants d'un campement informel de Ris-Orangis, dans la banlieue de Paris, risquent d'être expulsées de force d'un jour à l'autre à la suite d'une décision de la municipalité prise le 29 mars 2013.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?