France. Les autorités doivent mettre fin aux expulsions forcées visant les Roms

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 21/001/2011

Amnesty International est vivement préoccupée par l'expulsion forcée, le 1er septembre, de 150 à 200 Roms vivant dans un campement situé à Saint-Denis, en région parisienne. Cette action s'inscrit dans le cadre d'une série d'expulsions menées par les autorités françaises. Les expulsions forcées violent plusieurs traités régionaux et internationaux relatifs aux droits humains, auxquels la France est partie et qui lui imposent de respecter le droit des personnes à un logement décent et de ne pas procéder à des expulsions forcées et de les empêcher.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?