• Recherches

Bulgarie. Le recours excessif présumé à la force lors de manifestations doit sans délai faire l’objet d’une enquête approfondie

, N° d'index: EUR 15/001/2013

Jeudi 1er août, Amnesty International a écrit au ministre bulgare de l'Intérieur, Tsvetline Yovtchev, et au procureur général, Sotir Tsatsarov, afin de leur faire part de ses préoccupations quant au fait que des policiers auraient eu recours de façon excessive à la force face à des manifestants le 23 juillet devant le Parlement bulgare. Amnesty International exhorte les autorités bulgares à mener dans les meilleurs délais une enquête indépendante, approfondie et efficace sur ces allégations, et à traduire en justice tous les responsables présumés de violations des droits humains.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?