• Campagnes

Autriche : Risque de renvoi forcé / torture : Muhammad Abd al Rahman Bilasi Ashri, 35 ans, marié et père de cinq enfants

, N° d'index: EUR 13/001/2002

Amnesty International craint que les autorités autrichiennes ne renvoient de force en Égypte Muhammad Abd al Rahman Bilasi Ashri. Ce renvoi pourrait avoir lieu très prochainement, voire aujourd’hui même. Si cet homme est renvoyé en Égypte, il risque fortement d’être torturé et soumis à d’autres violations des droits humains, comme cela se serait déjà produit par le passé.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?