Albanie. Expulsion forcée de familles roms

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 11/007/2012

Huit familles roms, soit une cinquantaine de personnes, ont été expulsées violemment des anciens baraquements militaires où elles avaient été réinstallées récemment, à la périphérie de Tirana, la capitale albanaise. La police a ramené sur le site quatre familles, qui se sont enfuies. Les quatre autres ont refusé d'y retourner.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?