• Recherches

Le Viêt-Nam doit immédiatement remettre en liberté les prisonniers d'opinion Nguyễn Văn Đài et Lê Thu Hà

, N° d'index: ASA 41/3475/2016

Le Viêt-Nam doit mettre fin au maintien en détention au secret des défenseurs des droits humains Nguyễn Văn Đài et Lê Thu Hà, qui constitue une violation de leurs droits humains, notamment de leur droit de ne pas être soumis à la torture ou à d'autres traitements ou châtiments cruels, inhumains ou dégradants. Toutes les charges retenues contre Nguyễn Văn Đài et Lê Thu Hà, considérés par Amnesty International comme des prisonniers d'opinion, doivent être abandonnées, et ces deux personnes doivent être relâchées immédiatement et sans condition.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?