• Campagnes

Thaïlande: Des militants risquent d'être inculpés pour avoir dénoncé des actes de torture

, N° d'index: ASA 39/5687/2017

Une décision doit être rendue de façon imminente par le parquet concernant l'opportunité d'engager des poursuites, pour diffamation et pour des infractions dans le domaine informatique, contre trois défenseurs des droits humains ayant publié en ligne des informations sur la torture en Thaïlande. Ces chefs d'inculpation entraînent une peine maximum de sept ans d'emprisonnement et une amende de 300 000 bahts (8 330 USD). Ces personnes doivent se rendre au poste de police de Pattani le 21 février 2017.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?