• Recherches

Thaïlande: Il faut que l’État mette fin à l’impunité et fasse en sorte que les membres de la SPFT obtiennent justice

, N° d'index: ASA 39/3421/2016

Genève/Londres/Paris/Bruxelles, 11 février 2016 – Un an après la mort du défenseur des droits fonciers Chai Bunthonglek, le Forum asiatique pour les droits humains et le développement (FORUM-ASIA), Amnesty International, la Fédération internationale des Ligues des droits de l’homme (FIDH) et l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), sous la houlette de l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’homme et de Protection International, appellent une nouvelle fois l’État thaïlandais à faire en sorte que Chai Bunthonglek et les autres membres de la Fédération des paysans du sud de la Thaïlande (SPFT), un groupe local de défense des droits fonciers, obtiennent justice.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?