• Recherches

Thaïlande. L'obligation de rendre des comptes doit prévaloir durant la crise politique

, N° d'index: ASA 39/003/2010

Toutes les parties prenantes au conflit politique qui s'étend en Thaïlande doivent immédiatement s'engager à mettre un terme aux atteintes aux droits humains, a déclaré Amnesty International ce lundi 19 avril. Amnesty International salue l'engagement du gouvernement thaïlandais à enquêter dans les plus brefs délais,de manière efficace et impartiale sur les récents actes de violence et lui demande instamment d'établir les responsabilités pour les violations commises par les forces de sécurité et les atteintes aux droits humains perpétrées par des manifestants violents.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?