Rechercher

Le Sri Lanka peut-il tourner la page sur une décennie de répression des médias ?

Index Number: ASA 37/3231/2016

Il y a dix ans, le journaliste tamoul Subramaniyam Sugitharajah a photographié les corps de cinq étudiants tamouls assassinés par l’armée sri-lankaise le 2 janvier 2006 à Trincomalee. Ses photos, publiées dans son journal, Sudar Oli, laissaient présumer que les étudiants avaient été tués par balle dans des conditions évoquant une exécution – et non par une grenade, comme l’avait affirmé l’armée dans un premier temps.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
Télécharger le PDF