Philippines. Amnesty International demande aux autorités de mettre un terme à l'impunité dans les affaires de violations graves des droits humains. Le Conseil des droits de l'homme adopte les conclusions de l'Examen périodique universel

Par Amnesty International, , N° d'index: ASA 35/005/2012

L'impunité pour les actes de torture, les disparitions forcées et les exécutions extrajudiciaires persiste aux Philippines, bien que le gouvernement se soit engagé dans le cadre de l'Examen périodique universel (EPU) à en finir avec ces graves violations des droits humains et à traduire en justice les responsables.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?