• Campagnes

Népal: Torture / craintes pour la sécurité : Saligram Sapkota (h), avocat

, N° d'index: ASA 31/029/2002

Il est à craindre que Saligram Sapkota n’ait « disparu » alors qu’il était aux mains de l’armée. Depuis le 12 mars, date de son arrestation, cet homme était détenu au camp militaire de Chisapani, où l’on a indiqué, le 22 mars, à des proches qui essayaient de lui rendre visite : « M. Sapkota n’est pas sous notre garde ».

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?