• Campagnes

Malaisie: Action complémentaire: Craintes de torture ou de mauvais traitements / détention au secret / prisonniers d'opinion

, N° d'index: ASA 28/009/2001

Certaines des dix personnes détenues sans inculpation aux termes de la Loi relative à la sécurité intérieure ont été autorisées à entrer en contact avec des membres de leur famille. Ces visites se sont déroulées en partie ou en totalité en présence de policiers, si bien que les détenus étaient dans l'incapacité de s'exprimer librement. Amnesty International craint que ces personnes n'aient été soumises à de fortes pressions psychologiques s'apparentant à une forme de torture, et demeure préoccupée par leur sécurité.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?