Cambodge. Secret excessif, exclusion et craintes d'ingérence abusive dans le tribunal créé sous l'égide des Nations unies

Par Amnesty International, , N° d'index: ASA 23/004/2011

Amnesty International est extrêmement préoccupée par le fait que les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) s'apprêtent à classer sans suite les poursuites engagées contre des suspects supplémentaires, dans un contexte de secret excessif et inutile, de mesures disciplinaires menaçant l'indépendance des procureurs et d'informations faisant état d'interventions politiques.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?