Cambodge. Un journaliste condamné à 20 ans de prison. Mam Sonando

Par Amnesty International, , N° d'index: ASA 23/002/2013

Le 1er octobre 2012, Mam Sonando (71 ans), détracteur du gouvernement et éminent journaliste, a été condamné à 20 ans de réclusion par le tribunal municipal de Phnom Penh, la capitale cambodgienne. Il a été déclaré coupable d'infractions ayant porté atteinte à l'État, notamment d'avoir été « l'instigateur d'une insurrection ». L'audience d'appel a été fixée au 5 mars.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?