Indonésie. Affaire Munir : les autorités échouent au « test »

Par Amnesty International, , N° d'index: ASA 21/035/2012

Les autorités indonésiennes doivent faire en sorte que toutes les personnes impliquées dans l'assassinat du célèbre militant des droits humains Munir Said Thalib (Munir) rendent compte de leurs actes. Le fait que, huit ans après la mort de Munir, tous les responsables n'aient pas été traduits en justice soulève des craintes sérieuses quant à la volonté réelle de l'Indonésie de résoudre cette affaire et de combattre l'impunité qui persiste dans le pays.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?