• Recherches

Indonésie. Les personnes arrêtées dans un rassemblement pacifique doivent être remises en liberté

, N° d'index: ASA 21/033/2011

Amnesty International demande la libération immédiate et sans condition de 14 personnes (au moins) actuellement détenues et interrogées par la police en Papouasie. Elles ont été arrêtées le 19 octobre parce qu'elles participaient au troisième Congrès du peuple papou, un rassemblement pacifique qui se tenait à Abepura, dans la province de Papouasie. Plusieurs, notamment Forkorus Yaboisembut, Edison Waromi, August Makbrawen Sananay Kraar, Dominikus Sorabut et Gat Wenda, ont été inculpées de « rébellion » et d'« incitation » au titre des articles 106, 110 et 160 du Code pénal, et risquent la détention à perpétuité.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?