• Recherches

L'Inde doit enquêter sur toutes les allégations de disparitions forcées au Cachemire après la découverte de fosses communes

, N° d'index: ASA 20/005/2008

Amnesty International demande instamment au gouvernement indien d'ouvrir des enquêtes de toute urgence sur les centaines de fosses communes découvertes depuis 2006 dans l'État de Jammu-et-Cachemire. L'enquête devra être indépendante, impartiale et être menée conformément aux normes internationales. Ces fosses contiendraient les restes de victimes d'exécutions extrajudiciaires, de disparitions forcées, de torture et autres violences qui se sont produites dans le cadre du conflit armé persistant dans cet État depuis 1989. Les restes d'au moins 940 personnes auraient été découverts dans 18 villages dans le seul district d'Uri.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?