Chine. Informations complémentaires. Libération de Ni Yulan, défenseure du droit au logement

Par Amnesty International, , N° d'index: ASA 17/034/2013

La défenseure du droit au logement Ni Yulan a été remise en liberté le 5 octobre après avoir purgé deux ans et six mois dans la prison pour femmes Tiantanghe de Pékin. Elle est retournée auprès sa famille, y compris son époux, Dong Jiqin, lui-même sorti de prison le 5 avril.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?