Chine. « Justice, justice ». Les manifestations de juillet 2009 dans le Xinjiang

Par ÉFAI, , N° d'index: ASA 17/027/2010

Extraits du rapport : introduction et résumé ; conclusion et recommandations. Le 5 juillet 2009, des milliers de Ouïghours de Chine ont manifesté à Ürümqi, la capitale de la région autonome ouïghoure du Xinjiang. À la suite de cette action de protestation, les autorités ont arrêté plus de 1 400 personnes. Amnesty International estime qu'il est indispensable que les autorités chinoises permettent la tenue d'une enquête indépendante et impartiale sur les événements de juillet 2009, tout en veillant à ce que les personnes qui communiqueront des informations lors de ces investigations ne fassent pas l'objet de harcèlement, d'actes d'intimidation ou de sanctions. Tout procès devra être mené de façon équitable et sans que la peine capitale puisse être requise.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?