Chine. Une mère et sa fille risquent la torture

Par Amnesty International, , N° d'index: ASA 17/024/2012

Wang Xiuqing, pratiquante du Fa Lun Gong, et sa fille Qin Hailong, sont en détention sans jugement au centre de rééducation par le travail de Qiangjing, dans la province du Shandong, en Chine. Elles risquent de subir des actes de torture ou d'autres mauvais traitements, surtout maintenant que les autorités sont en colère en raison d'une pétition qui circule depuis peu en Chine en faveur de ces deux personnes.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?