• Campagnes

Chine. Une militante détenue pour avoir signalé des violences

, N° d'index: ASA 17/019/2014

La militante anti-corruption Liu Hua, qui a évoqué les violences commises dans les camps de rééducation par le travail en Chine, est détenue pour avoir « cherché à provoquer un conflit et troublé l’ordre public ». De l’avis général, cette femme est punie par les autorités après être apparue dans un documentaire révélant les actes de torture et autres mauvais traitements commis dans les camps de rééducation par le travail. Il s’agit d’une prisonnière d’opinion et elle doit par conséquent être libérée immédiatement et sans condition.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?