Chine. 24 ans après la répression de la place Tiananmen, justice n'a toujours pas été rendue et toute parole est bâillonnée

Par Amnesty International, , N° d'index: ASA 17/017/2013

Les images très claires des troupes de l'Armée populaire de libération écrasant des civils non armés les 3 et 4 juin 1989 sur la place Tiananmen et alentour continuent de hanter bien des esprits à travers le monde. Depuis 24 ans, les autorités chinoises rejettent les requêtes des militants qui demandent l'ouverture d'une enquête indépendante et transparente sur cette violente répression militaire.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?