• Campagnes

Chine. Informations complémentaires. Une militante décède faute de soins

, N° d'index: ASA 17/013/2014

Le 14 mars, la défenseure des droits humains Cao Shunli est décédée d’une défaillance organique imputable à une privation de soins médicaux en détention. À maintes reprises, sa famille avait appelé les autorités chinoises à lui faire prodiguer le traitement dont elle avait besoin, sans succès. Cao Shunli était une prisonnière d’opinion, détenue pendant cinq mois uniquement en raison de son militantisme pacifique.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?