Chine. Certaines propositions concernant la révision d'une loi augmentent le risque de disparitions forcées

Par Amnesty International, , N° d'index: ASA 17/008/2012

Des dispositions qui rendraient légal le placement en détention secrète de certains groupes de suspects bafoueraient les obligations de la Chine en vertu du droit international et doivent être supprimées des dernières révisions en date de la loi de procédure pénale, a déclaré Amnesty International mardi 13 mars.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?