Chine. Risque de disparition forcée pour un militant. Zhu Chengzhi

Par Amnesty International, , N° d'index: ASA 17/006/2013

Depuis le 4 janvier, le défenseur des droits humains Zhu Chengzhi a été placé en « résidence surveillée » pour une durée de six mois, dans un lieu tenu secret. Précédemment détenu pendant plus de cinq mois à Shaoyang, en République populaire de Chine, il risque d'être victime d'une disparition forcée.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?