• Campagnes

Chine : Action complémentaire: Mauvais traitements / préoccupations pour la santé / procès inique

, N° d'index: ASA 17/006/2001

Ablikim Abdiriyim a été remis en liberté le 12 février 2001, neuf mois avant la fin des deux années de « rééducation par le travail » (une sanction administrative imposée sans inculpation ni jugement par un comité) auxquelles il avait été astreint. Les autorités n'ont pas révélé les motifs de cette libération anticipée. Sa mère, Rebiya Kadeer, est toujours en prison.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?