• Campagnes

Myanmar: DES PROFESSIONNELS DES MÉDIAS DOIVENT RÉPONDRE DE NOUVELLES ACCUSATIONS

, N° d'index: ASA 16/6898/2017

Le rédacteur en chef Kyaw Min Swe a été libéré sous caution, mais son procès se poursuit pour « diffamation en ligne », en raison de la publication d’un article satirique qui se moquait de l'armée du Myanmar. En outre, Kyaw Min Swe et son collègue Kyaw Zwar Naing doivent répondre d'autres accusations en lien avec cet article. Ils ont été inculpés uniquement pour avoir exercé de manière pacifique leur droit à la liberté d’expression.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?