• Campagnes

Myanmar: DES PASTEURS POURSUIVIS SUR LA BASE D’ACCUSATIONS FORGÉES DE TOUTES PIÈCES RISQUENT LA PRISON

, N° d'index: ASA 16/5790/2017

À la suite de pressions internationales, l'armée du Myanmar a annoncé que deux pasteurs kachins dont on était sans nouvelles, Dumdaw Nawng Lat et Langjaw Gam Seng, étaient actuellement entre les mains de la police et faisaient l’objet de poursuites qu'Amnesty International pense motivées par des considérations politiques. S’ils sont déclarés coupables, ils encourent jusqu’à six ans d’emprisonnement. On craint que leur état de santé ne se détériore pendant leur détention.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?