Myanmar. Les personnes détenues arbitrairement ne doivent pas tomber dans l'oubli

Par Amnesty International, , N° d'index: ASA 16/014/2012

La décision prise par le gouvernement du Myanmar lundi 17 septembre 2012 de remettre en liberté 514 prisonniers supplémentaires, dont des prisonniers d'opinion, est une grande avancée dans la lutte contre la détention arbitraire dans ce pays.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?