• Campagnes

Bangladesh : Craintes de torture ou de mauvais traitements / prisonniers d’opinion présumés / préoccupations d’ordre juridique

, N° d'index: ASA 13/018/2002

Saleem Samad, journaliste bangladais et correspondant au Bangladesh de l’organisation internationale Reporters sans frontières, qui milite en faveur de la liberté de la presse, a été arrêté le 29 novembre dernier. Il a été placé en détention provisoire pour une période de cinq jours, et il est à craindre qu’il ne soit soumis à la torture ou à d’autres formes de mauvais traitements pendant sa détention. Selon certaines sources, il est détenu dans les locaux du siège des services de renseignements de la capitale, Dacca.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?