• Recherches

Bangladesh. Poussés au bord de l’abîme : le deni des droits des populations indigenes dans les Chittagong Hill Tracts au Bangladesh. Extraits

, N° d'index: ASA 13/005/2013

Plus de 15 ans après la signature d’un accord garantissant les droits des peuples indigènes paharis à leurs terres ancestrales dans les Chittagong Hill Tracts au Bangladesh, les Paharis ne sont toujours pas autorisés à accéder à leurs terres. Nombre d’entre eux sont contraints de vivoter dans les « zones de forêt » appartenant à l’État et qui, par le passé, étaient leurs terres. Aujourd’hui, les affrontements entre les colons bengalis et les Paharis au sujet des terres sont répandus et l’armée du Bangladesh maintient une forte présence sur place. Ce rapport démontre l’inefficacité des autorités qui ont failli à leur devoir de protéger les droits des Paharis à la sécurité, à leurs terres ancestrales et à leur mode de vie.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?