• Campagnes

Venezuela: Action complémentaire. La défenseure des droits des femmes et des filles a été libérée

, N° d'index: AMR 53/4508/2021

L’enseignante et défenseure des droits humains Vannesa Rosales a été libérée le 21 juillet 2021 au bout de neuf mois de détention, dont six mois d’assignation à résidence. Elle a été criminalisée en raison de son travail de défenseure des droits sexuels et reproductifs au Venezuela. Lors de l’audience préliminaire du 21 juillet, le tribunal a prononcé un non-lieu et clos cette affaire mettant en cause Vannesa Rosales.