• Recherches

Venezuela. Amnesty International demande la libération immédiate de la juge Alfini

, N° d'index: AMR 53/001/2012

Amnesty International a appris avec beaucoup d'inquiétude que les autorités vénézuéliennes avaient prolongé de deux années supplémentaires le placement en résidence surveillée de la juge María Lourdes Afiuni le 13 décembre, au motif que la procédure la concernant n'avait pas pu être conclue au cours de ses deux années précédentes de détention provisoire. Amnesty International réclame sa libération immédiate.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?