Amnesty International Uruguay fait part de sa préoccupation face aux événements survenus à Haïti impliquant des soldats uruguayens détachés auprès de la MINUSTAH

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 52/003/2011

La Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) a été déployée dans ce pays par le Conseil de sécurité des Nations unies ; elle a entre autres été mandatée pour protéger les civils se trouvant en danger imminent de violence physique, soutenir les institutions et organisations haïtiennes dans le cadre de leurs efforts visant à promouvoir et protéger les droits humains, et suivre de près la situation de ces droits dans le pays. La commission d'actes tels que ceux qui sont imputés à des membres du contingent uruguayen de la MINUSTAH porte atteinte de manière choquante à la dignité humaine, et est contraire aux obligations de l'Uruguay en matière de droits humains ainsi qu'aux engagements pris par cet État lorsqu'il a mis des troupes à la disposition des Nations unies.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?