• Campagnes

États-Unis: Les autorités ne doivent pas renvoyer un demandeur d’asile gay au Ghana

, N° d'index: AMR 51/8127/2018

Sadat I., qui a fui le Ghana, où il était la cible d’attaques homophobes de la part d’un groupe criminel, est détenu par le service de l’immigration des États-Unis depuis qu'il a demandé l'asile dans ce pays, en janvier 2016. Les autorités américaines cherchent à le renvoyer contre son gré au Ghana, où il risquerait d’être soumis à des violations de ses droits fondamentaux par la police et par les groupes qu'il a fuis. Sadat doit bénéficier immédiatement d’une libération conditionnelle, dans l’attente de l’issue de sa demande d'asile, et ne doit en aucun cas être renvoyé au Ghana.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?