États-Unis. Sursis à exécution in extremis au Texas. Anthony Haynes

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 51/089/2012

Le 18 octobre, la Cour suprême des États-Unis a accordé un sursis à Anthony Haynes environ deux heures et demie avant le moment où il devait être exécuté, au Texas. Il avait été condamné à mort pour le meurtre d'un policier qui n'était pas en service, commis alors qu'il avait 19 ans.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?