• Campagnes

États-Unis (Floride): Préoccupations d’ordre juridique : Lionel Tate

, N° d'index: AMR 51/077/2001

Lionel Tate a récemment commencé à purger une peine de réclusion à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle, pour un crime commis en 1999, alors qu'il était âgé de douze ans. Cette condamnation constitue une violation du droit international. Ses avocats ont adressé un recours en grâce au gouverneur de la Floride, et Amnesty International demande instamment que sa peine soit commuée et qu'il soit traité conformément aux normes internationales.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?